C’est un peu la première ville intéressante du pays, un bon point de chute pour pas mal de touristes puisqu’il permet d’accéder à 2 gros sites touristiques du pays : Le temple de Borobudur et Prambanan.

Pour arriver à Yogyakarta, on a une fois de plus pris le train depuis la gare de Bandung où pour une dizaine d’euros, vous y serez en 8h. Pour ne pas perdre de temps, on s’est décidé à prendre le train en fin de soirée  pour arriver dans Yogyakarta, dit « Jogja » en pleine nuit.

L’HÔTEL

Première décision de la journée : on en a marre des hostel, finalement on est ici que pour 1 mois donc profitons-en. On passe donc d’un hôtel à 20€/nuit à un de 30€ (Wouaaaw, foliiiie). En Belgique, ça changerait peut-être rien mais ici… Pour ce prix vous aurez droit en plus à une piscine, un petit-déjeuner royal et une chambre digne de ce nom (hôtel Grand Zuri).

Il se situe à deux pas de la gare, du quartier de Sosrowijayan et la rue principale de la ville : Malioboro. En gros, parfait.

QUARTIER DE SOSROWIJAYAN

Notre première journée fût plutot tranquille, matinée dans la rue principale de Malioboro à la recherche de quelques souvenirs, on apprécie vraiment la rue. Les commerçants sont bien plus sympathiques et on peut enfin respirer un peu par rapport à Bandung. Il fait bon à y vivre.

C’est aussi le quartier le plus connu des backpackers, on trouve pas mal d’auberges dans les ruelles de Gang I et Gang II (perpendiculaire à Sosrowijayan). On y mange pour un peu plus cher (20-30.000Rp pour un plat) mais on a quelques valeurs sûres comme le BedHot dans Gang II.. Bon, si vous cherchez par contre des petits stands de nourritures typiques pour manger pour 2 francs, vous n’êtes pas au bon endroit. Rendez-vous alors sur le début de la rue Mangkubumi (prolongement nord de Malioboro, juste après la voie ferrée).

Après avoir dormi, glandé dans la piscine et mangé.. On s’est quand même dit qu’il fallait faire un truc de notre journée ! Style, un massage ?
On a trouvé l’endroit parfait : Atha. Il est situé dans la fin de la rue Sosrowijayan et vous remettra au top pour 3€/30min. On ne peut pas faire mieux ahah.



QUARTIER DE PRAWIROTAMAN

Notre COUP DE CŒUR ! Non pas pour le quartier car il sert à rien mais surtout pour un restaurant. Le « Milas », reconnu de tout TripAdvisor et on sait pourquoi. Ce petit resto bio-végé reculé au fond d’une petite ruelle toute noire, vous dévoile une ambiance cosy où l’on se détend sans problème. Ici, on vous concocte des repas comme nul par ailleurs. Tout est fait maison et tous les ingrédients viennent de producteurs locaux. Le pire, c’est qu’un plat ne coûte pas plus cher qu’un autre resto (15-30.000Rp) et pourtant ce sont les meilleurs qu’on ait mangé depuis qu’on est ici, et de loin ! Le plus : Il n’y aucun profit, tout est reverséaux aides pour enfants et aux soins de santé. Bref, allez-y !!


  

PRAMBANAN TEMPLE

C’est partit, on se lève tôt et on attend le bus 1A dans un de ces arrêts de bus surélevé typique de Jogja. Il vous déposera direct au terminal de Prambanan pour 3600Rp en 40min. Question temple, c’est vraiment beau mais si vous avez déjà vu les temples d’Angkor, c’est effectivement loin d’être aussi impressionnant ☺️


  

BOROBUDUR TEMPLE

Deuxième journée, deuxième temple. Ce matin, direction Borobudur. Beaucoup de touristes décident de se taper le lever du soleil sur le temple, une fois de plus, si vous avez fait le lever du soleil d’Angkor Wat, restez au lit et allez-y plus tard ahah. Perso, on a quand même choisit d’y aller en matinée pour éviter la chaleur de ouf. Ici, c’est plus compliqué pour y aller. Il faudra prendre le bus local 2B, direction le terminal Jombor. Là, on change de bus en direction de Borobudur. Il faut s’attendre à ce qu’on vous demande 20.000Rp dedans, prix du ticket. Bien sur, on vous demandera la même chose au retour. Comptez +- 2h de route rien que pour l’aller mais au final.. Ça vaut le coup. Le temple reste magnifique à voir grâce à sa vue impressionnante. C’est top !

Ah, il faut savoir que dans tous les trucs touristiques, il y a forcément le prix « local » et le prix X1000 pour les touristes ahah. Heureusement, étudiant qu’on est, on paye moitié prix. On ne dira pas non ?


  

Ça, c’était nos 2 derniers jours.

NEXT STEP : Mont Bromo. Ça, ça va être de la balle.